Découpe de masque à la ScanNCut

Une licorne et un renard pour le carnaval

MATERIEL

Une ScanNCut
  • ScanNcut + lame de découpe standard auto ajustable (noire)
  • Support de numérisation (bande de couleur noire en bas)
  • Support adhésif à adhérence (standard bande de couleur violette en bas)
  • Gabarits
  • Feutrine de différentes couleurs
  • Simili pailleté
  • 60 cml d’élastique (2x30cm)

1° NUMERISATION ET ENREGISTREMENT DES GABARITS AVEC LA SCANNCUT

La ScanNcut est capable de scanner un support, une forme ou un dessin pour ensuite le découper sur un support. Vous n’avez pas besoin d’ordinateur ou de logiciel supplémentaire pour faire cela. La machine est totalement autonome, vous ne devez pas la connecter à un ordinateur. Aucune autre  machine de numérisation et de découpe n’offre cette possibilité.

Il est possible de numériser tout ce que l’on veut, que ce soit un dessin que vous avez réalisé, une page de magazine, des photos…… pour créer des motifs à découper à l’infini et de les sauvegarder dans la mémoire de la machine.

Poser votre dessin ou le dessin que vous avez imprimé sur le support de numérisation, insérer le support dans la machine et sélectionner « numérisation » à l’aide du stylet.

Voici les gabarits de la licorne et du renard, à télécharger :

Sélectionner « marche » puis « numérisation vers données de découpe » pour démarrer la numérisation.

Le support de numérisation s’insère dans la machine afin de scanner le document.

Le dessin du gabarit (ici celui du renard) apparait sur l’écran. Sélectionner l’icône « détection de contour » afin de convertir l’image en ligne de découpe.

Utiliser le stylet pour appuyer sur

et le faire glisser sur l’écran pour rogner les lignes de découpe.

Sélectionner la destination des données. Pour cet exemple, sélectionner la machine pour un enregistrement dans la mémoire de celle-ci. Appuyer sur la touche « ok » pour terminer l’enregistrement des données.

Répéter les opérations précédentes pour chaque gabarit.

2° DECOUPE DES GABARITS DANS LA FEUTRINE

Récupérer les données enregistrées en sélectionnant « récupération données », choisir l’icône de la machine, se servir des flèches pour chercher le motif à récupérer (ici le renard), faire « ok » et Le motif du renard s’affiche à l’écran.

Fixer la feutrine à découper sur le support. Mon support de découpe standard ayant déjà beaucoup servi il a perdu de son adhérence. J’utilise alors la colle temporaire ODIF 505 que je vaporise sur  le tapis.

Insérer celui-ci dans la fente d’entrainement en appuyant sur le carré cadrié.

Numériser la feutrine afin de placer correctement le motif et faire la découpe.

La feutrine étant épaisse, faire un test de découpe. Sélectionner « test », choisir la forme (rond ou triangle).

Faire « ok », placer le triangle test dans une zone libre et faire « marche ». Une fois la découpe du triangle « test » faite et si cela vous convient, lancer la découpe.

 Appuyer sur la touche « marche ». La découpe est lancée.

Décoller délicatement la feutrine.

Le contour du renard est terminé.

Découper le contour de la licorne en récupérant les données scannées et enregistrées précédemment dans la machine.

Sur la même feutrine blanche où a été découpé le contour de la licorne, faire la découpe des autres gabarits blancs. Numériser la feutrine, récupérer les gabarits dans la mémoire de la machine et les placer en optimisant l’espace.

Afin de limiter les opérations, il est possible de faire des découpes de différents motifs sur des feutrines différents (Ici dans cet exemple, découpe du nez du renard dans la feutrine noire et des oreilles du renard dans la feutrine rose).

Découpe de la corne de la licorne dans du simili pailleté.

Pour découper les fleurs de la licorne, il est possible de placer les 3 bandes de feutrine de couleurs différentes sur le support de découpe. Récupérer le gabarit de la fleur dans la mémoire de la machine. Il faut 6 fleurs identiques donc faire « Edition d’objet », Sélectionner « + »;

Indiquer la quantité souhaitée (ici 6 fleurs) Elles apparaissent sur l’écran. Les sélectionner une par une et les placer à l’endroit voulu.

 Lancer la découpe et décoller délicatement une fois celle-ci terminée. Dans cet exemple, 3 épaisseurs de feutrine ont été utilisées sans aucun souci à la découpe.

3° MONTAGE DES MASQUES

Coller les oreilles, la corne en simili pailleté sur la corne en feutrine blanche pour plus de maintien, et les fleurs. J’ai rajouté un petit brillant au cœur de chaque fleur.

Même chose pour le renard (désolée j’ai oublié de faire les photos avant collage des différentes parties !!). En résumé, coller les oreilles puis la partie blanche en veillant à l’emplacement des yeux puis pour finir le bout du museau noir.

Percer un trou de chaque côté du masque soit avec un emporte pièce soit avec un cutter ( attention à vos doigts !!) et passer l’élastique.

Les masques sont terminés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *